Top
17758558_1234219486705199_1205029280314225826_o

Jazz à Porquerolles 2017

JAZZ a Porquerolles © Guillaume Grac

JAZZ a Porquerolles

Jazz à Porquerolles c’est pour bientôt ! Quelle joie de retrouver une ambiance unique, à l’ombre des figuiers du Fort St Agathe. Cette année, les sons du monde entier se mêleront aux chants des dernières cigales…

L’édition 2017 se déroulera du 6 juillet 2017 au 10 juillet 2017 à Porquerolles (Fort St Agathe).

Comme chaque année, vous pourrez réserver vos places de concert et même la traversée bateau grâce à l’Office de Tourisme. L’ouverture des réservations se fera très prochainement.

 

 

Jeudi 6 juillet

picto-localisation Fort Ste Agathe

André Minvielle – 21h

Universel griot des Pyrénées, rappeur du Béarn, batteur, bretteur, rhéteur, ténor lyrique, Mariano de bistrot, mariole de campagne, enfant naturel d’Archie Shepp et de Boby Lapointe, de Deleuze et de Lubat, Minvielle surprend par sa diction acrobate, son rythme, sa drôlerie, ses inventions, sa recherche. André Minvielle nous présentera son nouveau projet : Bo Vélo de Babel (chansons, improvisations, cante/conte, bouteille électrique, wave, drum, boite à boucle)

Chris Potter – 22h

Après vingt ans d’une brillante carrière, Chris Potter est au sommet de la hiérarchie des saxophonistes de jazz. En maître du clair-obscur ou en mode lyrique voire carrément épique, il éclaire son propos de toute la palette du jazz contemporain. Entourée de musiciens de premier plan, cette voix singulière de la nouvelle génération de ténors nous embarque pour une odyssée aux vastes horizons.


Réserver vos billets pour la soirée du 6 juillet

 


 

Vendredi 7 juillet

picto-localisation Fort Ste Agathe

Princess (France-Suisse) – 21h

Stéphan Oliva (piano), Susanne AbBuehl (Voix), Edward Perraud (percussions). Dans le sillage de Jimmy Giuffre et d’un nouvel art du trio, ces trois musiciens explorent toutes les possibilités expressives des alliages de timbres, comme pour nous rappeler que le chant, au-delà de la voix humaine, est avant tout un instrument. Au-delà du jazz, « Princess » propose un chant libre comme l’air et étend l’espace des possibles.

Panorama Circus feat. Logan Richardson & Médéric Collignon (France) – 22h

Logan Richardson (Sax) Mederic Collignon (trompette) Jean-François Blanco (machine) Mathieu Jerome (Piano) Blaise Chevallier (Contrebasse) François Olivier (vidéaste). Panorama Circus est la rencontre de Matthieu Jérôme et de Jean-François Blanco. Le premier navigue allègrement entre projets jazz, afrobeat, funk, pop ou hip-hop, le second est un alchimiste du son tombé dans l’électro. Sur la scène du fort Sainte-Agathe ils invitent le français bouillant, Médéric Collignon, et l’américain ondulant, Logan Richardson ; soit le feu et l’eau. Un voyage à travers différentes dimensions, déconstruites ou structurées, toujours mélodiques et libres.


Réserver vos billets pour la soirée du 7 juillet

 


 

Samedi 8 juillet

Naïssam Jalal & Rhythms of Resistance (Syrie-France) – 21h

Virtuose de la flûte et du nay, qu’elle est allée apprendre à Damas et au Caire, Naïssam Jalal a enregistré avec Nelson Veras, Tony Allen, Aziz Sahmaoui ou Fatoumata Diawara. Elle a accompagné rappeur et joueur de oud, participé aux aventures jazz-punk de Madox et de la fanfare funk Tarace Boulba. Au début des révolutions arabes, elle a créé, pour le quintet The Rhythms of Resistance, une musique incarnée, inventive et militante… Un jazz métissé aux parfums d’Orient.

The Volunteered Slaves (France) – 22h

Collectif de musiciens réunis depuis 15 ans, chacun surdoué dans sa partition, il cherche une musique qui nous mélange…N’hésitant pas à colorer hier son jazz funk de pop et de disco, il cultive aujourd’hui ses racines Afro avec la grâce aérienne de 4 chanteuses Hip-Hop et celle du slameur Allonymous. L’électro n’est pas loin avec les ondes numériques du Moog ou du vocodeur de l’organiste Emmanuel Bex. Ils vont nous faire planer à bonne distance du sol.


Réserver vos billets pour la soirée du 8 juillet

 


 

Dimanche 9 juillet

Lauréat du Tremplin Jeunes Talents (France) – 21h

Le tremplin Jazz à venir (7e édition) a pour ambition de repérer les jeunes talents de la scène jazz du sud-est de la France et d’accompagner leur début de carrière.
La formation lauréate se produira en première partie de cette soirée sur la scène du fort St Agathe.

Archie Shepp invite Cheik Tidiane Seck & Mino Cinelu (Etats-Unis-Mali-Sénégal)

Pour ses 80 ans, Archie Shepp, parrain du festival, invite l’Afrique du Mali avec le génial pianiste et compositeur Cheick Tidiane Seck, du Sénégal avec le bassiste Alune Wade, et toute la créolité des rythmes caribéens avec le percussionniste Mino Cinelu. Ces musiciens ont été les compagnons de route des plus grands, de ceux qui ont créé la musique de notre temps. Une fête généreuse à laquelle nous convie Archie pour nous ressourcer et enchanter notre âme.


Réserver vos billets pour la soirée du 9 juillet

 


 

Lundi 10 juillet

Jacky Terrasson, Michel Benita, Frank Cassenti (Etats-Unis-France) – 21h

Le cinéaste Frank Cassenti propose une création où littérature et musique se jouent sur une même partition pour évoquer la vie et l’œuvre de Monk, Billie, Duke…, ces grands créateurs qui ont fait l’histoire de la musique que l’on appelle jazz. Avec Jacky Terrasson, un des pianistes les plus talentueux de la planète jazz, accompagné du contrebassiste Michel Benita.

Shabaka & The Ancestors (Grande-Bretagne-Afrique du Sud) – 22h

Figure de proue prolifique du renouveau de la scène jazz britannique, Shabaka Hutchings (dont Jazznews faisait sa couverture en juin dernier en titrant : “Et si le futur du jazz c’était lui?”) impose un son et un style, portés par l’urgence de la création et une certaine idée de la transe. Entouré de musiciens sud-africains, il publie ce nouveau répertoire sur le label inclassable de Gilles Peterson : Brownswood. L’éclosion d’un géant !


Réserver vos billets pour la soirée du 10 juillet